Face à l’urgence d’un monde plus écologique, le voyage écoresponsable apporte de nouvelles idées pour concevoir des vacances durables. Le slow tourisme nous invite à reconsidérer notre impact écologique sur l’environnement en tant que voyageur. C’est aussi un mode de voyage à la quête de rencontres avec les autres et avec soi-même. Voyager slow est avant tout une philosophie de vie, un art de voyager : prendre le temps de contempler les paysages, être ancré dans le moment présent, ou partager des moments récréatifs avec ses proches. Si le slow tourisme est le mode de voyage le plus écologique, il est aussi par chance accessible à tous ! Devenir un voyageur slow se fait donc pas à pas.

  1. Partez pour vous ressourcer ! Avez-vous envie d’horizon, de faire une randonnée autour d’un lac, de respirer le grand air des forêts, ou d’explorer quelques jours une île ? Privilégiez les moyens de transport peu polluants pour vous y rendre !
  2. Ne pas laisser d’empreinte lors de son passage, et respecter le calme des forêts, des espaces naturels, pour ne pas déranger les espèces vivantes.
  3. Voyagez léger : une valise minimaliste est idéale pour relativiser sur ses besoins matériels. Ne prendre avec soi que le nécessaire est aussi un sentiment très confortable.
  4. Choisir des activités douces, à faible impact carbone, comme une balade à cheval, une sortie en canoë, un circuit à vélo.
  5. Consommer local pour soutenir l’économie locale et respecter la saisonnalité agricole.
  6. S’offrir des moments de gourmandise en dégustant les produits locaux !
  7. Lâcher prise. Un voyage slow est avant tout une parenthèse de vie. En étant dans le moment présent, on laisse derrière nous les questions du quotidien. Accordez-vous une bulle pour souffler !
  8. N’oubliez pas votre sourire : c’est si bon pour la santé. Le sourire nous habille d’une belle énergie et c’est très communicatif.
  9. Le temps des rencontres : prenez le temps de discuter avec les autres voyageurs ou les locaux.
  10. Se mettre en mode avion : éteindre son téléphone, oublier de regarder l’heure, un conseil essentiel pour réaliser un voyage slow.

Audrey Baylac est coach voyage en « slow tourisme » dans l’Hérault et auteure du blog L’Atelier bucolique.

Retrouvez cet article et d’autres sur le slow tourisme dans le numéro #5 d’Oxytanie !

 

Castres (Tarn), par Marcel Travel Posters, qui illustre tout l’ouvrage Voyager sans avion.

L’info en +

Plein d’idées pour Voyager sans avion


Dans ce beau livre, publié en juin aux éditions Plume de Carotte, Audrey Baylac et Cindy Chapelle donnent de nombreuses pistes pratiques pour voyager « responsable », en accord avec ses valeurs : à pied, avec un âne ou à cheval, à vélo, en mode road trip, sur les fleuves et sur les mers… « Une nouvelle conception des vacances qui bouleverse notre rapport au temps et au voyage. » Inspirant !